Voici les maisons avec piscine sur Immovlan.be !

Immovlan.be compte environ 450 maisons avec piscine. Et la bonne nouvelle, c’est que ces biens ne sont plus forcément réservés à une élite : on en trouve à tous les prix, de 239.000 à 6.100.000 € !

Immovlan.be compte environ 450 maisons avec piscine. Et la bonne nouvelle, c’est que ces biens ne sont plus forcément réservés à une élite : on en trouve à tous les prix, de 239.000 à 6.100.000 € !

On compte environ 270 biens avec piscine en Flandre (cliquez ici) et une centaine de moins en Wallonie (cliquez ici). A Bruxelles, évidemment, ce type de bien est nettement plus rare (une vingtaine, cliquez ici).

A quels prix ?

Le prix moyen d’une maison avec piscine est un peu supérieur à un million d’euros : un peu plus de 1,1 million d’euros en Flandre et presque 1 million d’euros en Wallonie. A Bruxelles, vu la rareté du bien, doublez mise !

Quels extrêmes ?

La maison avec piscine la moins chère de Flandre se situe à Diest et est proposée à 239.000 €. Certes, la piscine est hors sol, mais c’est tout de même fort compétitif ! A l’autre opposé, nous retrouvons une somptueuse villa à Brasschaat, pour 6,1 million d’euros ! En Wallonie, un domaine à Nalinnes vous délestera de quelque 5 millions d’euros, mais vous pouvez vous rabattre sur cette charmante maison d’une cinquantaine d’année à Florenville, affichée à 275.000 €.

Pouvez-vous remplacer vous-même les châssis de votre appartement?

Vous souhaitez installer de nouveaux châssis dans l’appartement que vous possédez. Pouvez-vous décider par vous-même ou avez-vous besoin de la permission de l’assemblée générale des copropriétaires ?

Vous souhaitez installer de nouveaux châssis dans l’appartement que vous possédez. Pouvez-vous décider par vous-même ou avez-vous besoin de la permission de l’assemblée générale des copropriétaires ?

Les châssis de votre appartement sont usés ou il n’y a encore qu’un simple vitrage. Vous souhaitez les remplacer. Mais pouvez-vous décider cela par vous-même?

Parties communes

Vérifiez d’abord dans les statuts du bâtiment si les châssis sont des parties privées ou communes du bâtiment. S’il s’agit de parties communes, vous ne pouvez pas décider de les remplacer. Cette décision doit alors être prise par l’assemblée générale des copropriétaires. Celle-ci décide des travaux avec une majorité des 3/4 des voix. Si vous souhaitez qu’une décision soit prise concernant le remplacement, demandez au responsable de l’immeuble de mettre ce point à l’ordre du jour de l’assemblée générale. Vous pouvez alors demander des offres pour permettre à vos copropriétaires de prendre des décisions plus éclairées.

Privatif

Si les châssis sont privatifs, vous pouvez en principe décider par vous-même de les remplacer. Gardez à l’esprit que les règles de copropriété ou le règlement d’ordre intérieur peuvent contenir des ordres stricts sur le style et l’harmonie du bâtiment. Si tel est le cas, vous devrez peut-être demander l’autorisation de l’assemblée générale pour remplacer les fenêtres.

Un refus… Et ensuite?

Si l’assemblée générale des copropriétaires n’est pas d’accord avec les travaux proposés, alors vous pouvez éventuellement aller voir le juge de paix. Dans ce cas, il est conseillé de consulter un avocat.

Voici les communes les plus chères et les moins chères de Bruxelles

Quelles sont les communes bruxelloises les plus chères et celles qui sont les plus abordables ? C’est à ces questions que nous répondons, nous appuyant sur les chiffres révélés par le baromètre des notaires, une information révélée par le journal Le Soir.

Quelles sont les communes bruxelloises les plus chères et celles qui sont les plus abordables ? C’est à ces questions que nous répondons, nous appuyant sur les chiffres révélés par le baromètre des notaires, une information révélée par le journal Le Soir.

Le baromètre des notaires indique une certaine stabilité dans les prix. Après une année 2016 particulièrement faste (+ 8,6 % de l’activité immobilière), l’année 2017 fût un soupçon plus calme, avec une diminution de l’activité parfaitement marginale, de l’ordre de 0,2 %. Il révèle en tous cas que le prix moyen des maisons est de 375.000 €, soit nettement plus que les moyennes wallonne et nationale, de respectivement 160.000 € et 200.000 €.

Les communes les plus chères en 2017 :

  1. Woluwe-Saint-Pierre (prix moyen d’une maison de 550.000 €)
  2. Ixelles (prix moyen d’une maison de 537.500 €)
  3. Woluwe-Saint-Lambert (prix moyen d’une maison de 490.000 €)

Les communes les moins chères en 2017 :

  1. Koekelberg (prix moyen d’une maison de 240.000 €)
  2. Molenbeek-Saint-Jean (prix moyen d’une maison de 260.000 €)
  3. Anderlecht (prix moyen d’une maison de 275.000 €)